La vie parisienne en vert

18/01/2020

Dans la grisaille d'hiver, une couleur fait surface avec force : le vert flushy (hélas, encore un anglicisme entré dans la langue de Molière qui se dit d'une couleur très vive, acidulée ; tape-à-l'œil d'un objet ou frimeur d'une personne). Non, ce n'est pas du tout l'arrivée du printemps mais une petite boîte jugée « magique » accompagnant désormais votre vie quotidienne 24h sur 24, pour « simplifier » la relation avec votre fournisseur d'électricité (EDF ou d'autres !), grâce à votre distributeur Enedis -entreprise créée express pour cette nouvelle relation lucrative de Big Data, en vue de l'ouverture totale à la concurrence du marché d'électricité français. Autrement dit, 35 millions exemplaires seront installées dans toutes la France d'ici 2021. https://total.direct-energie.com/particuliers/electricite/compteur-linky

https://www.enedis.fr/particulier Cependant, dans d'autres pays, cette même boîte est jugé plutôt « diabolique » car elle est refusée par la majorité de la population germanique et autrichienne. https://reporterre.net/En-Allemagne-et-en-Autriche-le-Linky-est-severement-bride Consultez cette plateforme proposant des infos sur le côté non-magique du Linky. https://www.poal.fr/

Le samedi 11 janvier, la maire sortante de Paris, Anne Higaldo, lance sa candidature aux municipales par le slogan « Paris en commun » (petit rappel de 2014 « Paris qui ose »). Sa nouvelle affiche de campagne semble dominée par le vert - pourtant en deux nuances, l'un fait penser à la couleur de la RATP et l'autre au Linky. Quel hasard ? ! https://www.leparisien.fr/politique/municipales-a-paris-la-nouvelle-affiche-d-anne-hidalgo-passee-au-crible-11-01-2020-8234061.php#xtor=AD-32280599 Le défi écologique se situe sans aucun doute au centre des préoccupations de la population parisienne, comme d'ailleurs de celles d'autres grandes métropoles, depuis des années : les particules fines, des canicules, le fléau des punaises de lit etc. font partie de notre vie citadine « normale ». Néanmoins, il ne faut pas baisser les bras mais trouver impérativement des solutions appropriées le plus vite possible. https://immobilier.lefigaro.fr/article/punaises-de-lit-ce-fleau-du-logement-pourrait-bien-devenir-un-sujet-politique_4b0c2bec-9e70-11e9-b288-bcfdea1b7529/ L'exemple le plus éloquent du moment nous vient de l'Australie. Imaginez-vous, les incendies meurtriers dans les villes australiennes durant déjà quatre mois ont fait émerger une nouvelle mode de masque antipollution, selon le Guardian du 13 janvier. https://www.theguardian.com/fashion/2020/jan/13/fashionable-face-masks-trying-to-make-something-horrific-seem-appealing En revanche, sachez que la fabrication de ce genre de masques existent déjà bel et bien en France, pourtant un peu moins fashion, pardon, chic ! Comparez vous-même : https://shopausair.com/ et https://www.r-pur.com/ .

Et oui, le « progrès » ne s'arrête pas en 2020! Ainsi, le même 13 janvier, la presse scientifique internationale annonce la spectaculaire naissance du Xenobot : premier robot vivant créé à partir des cellules souches de la grenouille africaine Xenopus laevis par une IA. Petit bémol, cette révolution est financée par la DARPA, les recherches militaires avancées des USA- créé en 1958 par le président Eisenhower. https://www.lebigdata.fr/xenobot-robot-vivant Quelle ironie du sort que justement nos ami-e-s de l'Angleterre -qui vont abandonner l'Union européenne le 31 janvier - surnomment les Français-es les frogs, les grenouilles...

Vous pouvez vous venger et prendre une bière à la brasserie « The Frog & British Librairy » située pas loin de la BnF Mitterrand, pour fêter (ou regretter) leur départ. https://www.frogpubs.com/fr/pub-the-frog-british-library-paris-4.php Quant à la grève qui continue à Paris et ailleurs en France, méditez cette phrase d'un grand homme politique anglais très francophile : L'Angleterre s'écroule dans l'ordre, et la France se relève dans le désordre. (Churchill)